Thème

Croissance

Auteurs

M-A. Brun

Lieu

Renens

Date

15/10/2023

Introduction :

Il a été rédigé par Matthieu ou Levi un collecteur d’impôts pour les Romains voir Mt.9.9, Mc.2.14, Lc.5.27 (son embauche dans l’équipe des 12)
D’une certaine manière Matthieu, peut-être, considère comme un traître, car il s’est lié à l’oppression des Romains en prélevant l’impôt à ses concitoyens.
Il est moins pro-actif que les disciples qui sont cités lors de leurs débats pour savoir le quel est le plus grand parmi les 12.
Cet évangile a été rédigé dans les années 50-60 après Jésus-Christ.
Il fait partie des évangiles dit « synoptiques » telque Marc & Luc.
Les évangiles synoptiques présentent la vie de Jésus dans une perspective similaire.
Dans l’AT, il est fait mention de sa venue, la plus connue : « Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et le gouvernement sera sur son épaule ; et on appellera son nom : Merveilleux, Conseiller, Dieu fort, Père du siècle, Prince de paix. À l’accroissement de son empire, et à la paix, il n’y aura pas de fin, sur le trône de David et dans son royaume, pour l’établir et le soutenir en jugement et en justice, dès maintenant et à toujours. La jalousie de l’Éternel des armées fera cela. » Esa.9.6-7

Pourquoi avons-nous cet évangile ?

Simplement pour nous faire connaître le Seigneur Jésus parce que les évangiles nous racontent l’histoire du Seigneur Jésus et de son œuvre pour tous les hommes ; mais nous pouvons trouver certaines informations aussi dans le reste du NT :
« Je vous ai montré en toute chose, qu’en travaillant ainsi, il nous faut secourir les faibles, et nous souvenir des paroles du Seigneur Jésus, qui lui-même a dit : Il est plus heureux de donner que de recevoir. » Ac.20.35
Jésus lui-même a dit qu’il était pour venir accomplir la loi :
« Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes : je ne suis pas venu pour abolir, mais pour accomplir ; car, en vérité, je vous dis : jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, un seul iota ou un seul trait de lettre ne passera point de la loi, que tout ne soit accompli. » Mt.5.17-18

Il est important de rappeler que le récit de Matthieu qui était juif, rédige, l’évangile est pour les Juifs.
Le texte est d’un genre narratif. (qui raconte une histoire)

I Du temps des patriarches : v.1-3

1 Livre de la généalogie de Jésus Christ, fils de David, fils d’Abraham : Au v.1 Mt rappelle d’où vient l’origine du Seigneur,

– David roi reconnue en Israël

– Abraham père de la nation juive
David les Juifs connaissent particulièrement le roi David, qui à eut un grand impact dans le peuple d’Israël. Voir l’alliance davidique en 2Sa.7.8-16

1 Abraham, ce qui signifie « père d’une multitude de nations »
– Rappel de Gn.12.1-4 (alliance abramique), il a reçu la promesse que sa descendance sera sur toute la terre, et sera une bénédiction pour elle.
Il sera marié avec Sara lorsqu’ils sont âgé.

2 Abraham engendra Isaac ; Isaac engendra Jacob ; Jacob engendra Juda et ses frères ;
v.2 Mt entame la généalogie de Jésus avec Abraham et Isaac :
2 Issac qui veut dire « rire »,

– le fils promis par Dieu et donné à Abraham & Sara. Issac était celui qui à était mit sur l’autel pour être sacrifié par son père, mais épargné au dernier moment car Dieu à pourvue. Voir Gn.22.1-19

3 Jacob fils de Issac (60ans) et Rebecca « Qui supplante ; qui suit »
– il est le frère jumeau né en second d’Ésaü, voir Gn.25.19-26
Qui suit : rappelons nous ce que Jacob rachète le droit de premier né a son frère pour un plat de lentille (Gn.25.29-34), que lui et sa mère.
– Rebecca trop Issac pour obtenir la bénédiction (Gn.27.27-29).
– Il sera marié à Rachel après avoir travailler 14 ans (2X 7ans) pour son beau-père (Laban) qui la trompé. (Gn.29)
– Au ch.32 Jacob après avoir lutté deviens Israël « vainqueur ou prince de Dieu ».

4 Juda fils de Jacob & Léa (première union) et l’un des demi-frères de Joseph, c’est lui qui défend son frère après que ses autres frères est essayé de se débarrasser de Joseph. Il préfère le propose de le vendre aux Ismaélites (voir Gn.37.26-27)

3 Juda engendra Pharès et Zara, de Thamar ; Pharès engendra Esrom ; Esrom engendra Aram ;
4 Aram engendra Aminadab ; Aminadab engendra Naasson ; Naasson engendra Salmon ;

v.3 il rappelle des personnages de la généalogie de Jésus, qui sont pas forcément rapporté dans le reste de la Bible. Pharés, Zara le fils de Pharés Aram, Aminadab, Salmon .
Est ce une conséquence de ce que nous rapporte Gn.38.7 ?

« Er, premier-né de Juda, était méchant aux yeux de l’Éternel, et l’Éternel le fit mourir. »

Je penses pas car en Gn.49.10 voici ce qui nous est rapporté :
« Le sceptre ne se retirera point de Juda, ni un législateur d’entre ses pieds, jusqu’à ce que Shilo vienne ; et à lui sera l’obéissance des peuples. »

Mais nous pouvons constaté une certaines déviance de la tribu de Juda :

« Juda a agi perfidement, et l’abomination se commet en Israël et dans Jérusalem ; car Juda a profané le sanctuaire de l’Éternel, qu’il aima, et a épousé la fille d’un dieu étranger. L’Éternel retranchera des tentes de Jacob l’homme qui fait cela, celui qui veille et celui qui répond, et celui qui apporte une offrande à l’Éternel des armées. » Mal. 2.11-12
(Malachie dernier livre de l’AT)

Introduction au livre de Malachie : (Bible Segond 2007)
Les Juifs de retour d’exil avaient fini de reconstruire le temple (516/515 avant JC.) et le culte y avait repris, mais l’enthousiasme initial avait cédé la place au formalisme et au relâchement des mœurs.

II Des Juges à la royauté : v.5-10
5 Salmon engendra Booz, de Rachab (voir Jos.2) ; Booz engendra Obed, de Ruth ; Obed engendra Jessé ;

Booz ou Boaz, un lointain parent d’Elimélec (Éphratiens, de Bethléhem de Juda), mari de Naomie livre de Rt.2.1 & 2.20.
Ruth une femme de foi : Ruth est une Moabite qui à pus dire à sa belle-mère : « Ne me prie pas de te laisser, pour que je m’en retourne d’avec toi ; car où tu iras, j’irai, et où tu demeureras, je demeurerai : ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu. » Rt.1.16

Obed fils de Booz & Ruth. Il est dit de lui « Il sera pour toi un restaurateur de ton âme, et un soutien de ta vieillesse ! Car ta belle-fille qui t’aime, l’a enfanté, elle qui vaut mieux pour toi que sept fils. » Rt.4.15
Obed veut dire « Qui sert »

Quelle grâce de la part de Dieu d’inclure dans les ancêtres du Seigneur des personnes qui n’étaient pas du peuple élu !

6 Jessé engendra David, le roi ; David le roi engendra Salomon, de celle qui avait été femme d’Urie ;

Jessé ou Isaï est le père de David, il est mentionné en 1Sm.16.1 : « l’Éternel dit à Samuel : Jusques à quand mèneras-tu deuil sur Saül, vu que moi je l’ai rejeté pour qu’il ne soit pas roi sur Israël ? Remplis ta corne d’huile, et va : je t’enverrai vers Isaï, le Bethléhémite ; car j’ai vu parmi ses fils un roi pour moi. »

Nous connaissons la suite avec David qui va vaincre le géant Goliath, faire plusieurs victoires, être pourchassé par Saül, pour devenir roi après la mort de ce dernier.
David était marié mais il a chuté en couchant avec Bath-Shéba femme d’un de ses généraux (Urie).

Voir 2Sm.11 (Bath-Shéba veut dire « Fille du serment ») de cette union naitra Salomon. Repentance de David Ps.51
Salomon roi d’Israël, réputé pour sa richesse et sa sagesse. Il bâtit le temple de Jérusalem en 1Ro.6-8 & 2Ch.3-5

7 Salomon engendra Roboam ; Roboam engendra Abia ; Abia engendra Asa ;

Roboam fils du roi Salomon, devient roi sur Israël à la mort de son père, plusieurs soulèvement eurent lieu lors de son règne. Il doit pour régner obtenir l’allégeance des tribus d’Israël, il baisse les impôts que Salomon avait mit en place.
À la fin de sa vie il est ensevelit à Jérusalem : « Roboam s’endormit avec ses pères, et il fut enterré avec ses pères dans la ville de David ; et le nom de sa mère était Naama, une Ammonite. Et Abijam, son fils, régna à sa place. » 1Ro.14.31
« Il y eut guerre entre Roboam et Jéroboam, tous les jours de sa vie. » 1Ro.15.6

Abia ou Abijam lorsque l’on fait mention de lui, son règne ne dura que 2 années :

« le reste des actes d’Abijam, et tout ce qu’il fit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois de Juda ? Et il y eut guerre entre Abijam et Jéroboam. Abijam s’endormit avec ses pères, et on l’enterra dans la ville de David ; et Asa, son fils, régna à sa place. » 1Ro.15.7-8
Asa à suivit des chemins droit comme son arrière-arrière-arrière-arrière grand- père David : « Asa fit ce qui est droit aux yeux de l’Éternel, comme David, son père ; » 1Ro.15.11

8 Asa engendra Josaphat ; Josaphat engendra Joram ; Joram engendra Ozias ;

Josaphat Son règne fut marqué par un rapprochement entre les royaumes de Juda et d’Israël. « Josaphat fut en paix avec le roi d’Israël. » 1Ro.22.45

Joram règne à la place de son père, il est connut comme le roi impie :

« Il lui vint un écrit du prophète Élie, disant : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu de David, ton père : Parce que tu n’as pas marché dans les voies de Josaphat, ton père, et dans les voies d’Asa, roi de Juda, mais que tu as marché dans la voie des rois d’Israël, parce que tu as entraîné à la prostitution Juda et les habitants de Jérusalem, comme l’a fait la maison d’Achab à l’égard d’Israël, et parce que tu as fait mourir tes frères, meilleurs que toi, la maison même de ton père, voici, l’Éternel frappera ton peuple d’une grande plaie, tes fils, tes femmes, et tout ce qui t’appartient ; et toi, il te frappera d’une maladie violente, d’une maladie d’entrailles, qui augmentera de jour en jour jusqu’à ce que tes entrailles sortent par la force du mal.» 2Ch.21.12-15

Ozias le roi lépreux : Il y est décrit comme chef militaire, roi bâtisseur et ayant développé l’agriculture, avant de devenir lépreux. Voir les informations sur son règne en 2Ch.26

9 Ozias engendra Joatham ; Joatham engendra Achaz ; Achaz engendra Ézéchias ;
Joatham : « Il fit ce qui est droit aux yeux de l’Éternel, entièrement comme avait fait Ozias, son père. Seulement, il n’entra point dans le temple de l’Éternel. Toutefois, le peuple se corrompait encore. » 2Ch.27.2

Achaz : Achaz devient roi à 20 ans vers -736. Son règne est marqué par des transitions importantes. L’affaiblissement des grandes puissances, les empires hittites et égyptiens, avait permis l’autonomie des petits royaumes tels que Juda et Israël depuis deux siècles. De plus les richesses s’accumulaient depuis un siècle du fait de l’essor du commerce. Cet équilibre est rompu par l’expansion d’une nouvelle puissance, l’Assyrie.

Ézéchias : Le récit du règne d’Ézéchias est raconté dans la Bible dans 2Ro.18-20, et 2Ch.29-32. Ces sources le décrivent comme un roi grand et bon, suivant l’exemple de son aïeul Ozias. Il introduisit des réformes politiques et religieuses dont la centralisation du culte au temple de Salomon par la destruction de divers lieux saints.

10 Ézéchias engendra Manassé ; Manassé engendra Amon ; Amon engendra Josias ;
Manassé : Selon le second Livre des Rois, Manassé rebâtit les lieux de culte païens que son père Ézéchias, à qui il a succédé, avait détruits. Il construisit des autels au dieu phénicien Baal, et érigea un poteau sacré en l’honneur de la déesse Ashera, qu’il installa à l’intérieur du temple de Salomon. Là, il bâtit aussi

des autels consacrés aux astres célestes. Il brûla son fils en sacrifice, et encouragea les pratiques de la nécromancie et de la sorcellerie.

Amon : Il imita les impiétés de son père, servit les idoles et se prosterna devant elles (voir 2Ro.21.21). « Il marcha dans toute la voie où avait marché son père, il servit les idoles qu’avait servies son père, et il se prosterna devant elles »

Josias : En faisant des travaux il redécouvre le livre de la loi (voir 2Ro.22.8-20) « Lorsque le roi entendit les paroles du livre de la loi, il déchira ses
vêtements. » v.11 au ch.23 Josias détruit les objets du culte idolâtre, et rétabli la Pâques.

III Au temps de la déportation & des prophètes : v.11-16
11 Josias engendra Jéchonias et ses frères, au temps de la déportation à Babylone;

Jéchonias : vécu aux temps de la déportation avec ses frères
12 après la déportation à Babylone, Jéchonias engendra Salathiel ; Salathiel engendra Zorobabel ; Salathiel : Peut d’informations dans la Bible.
Zorobabel : Mentionné dans les livres d’Esdras, Néhémie, Aggée.
« l’Éternel réveilla l’esprit de Zorobabel, fils de Shealthiel, gouverneur de Juda, et l’esprit de Joshua, fils de Jotsadak, le grand sacrificateur, et l’esprit de tout le reste du peuple ; et ils vinrent et travaillèrent à la maison de l’Éternel des armées, leur Dieu » Ag.1.14

13 Zorobabel engendra Abiud ; Abiud engendra Éliakim ; Éliakim engendra Azor ;

Abiud : Peut d’informations dans la Bible.
Éliakim : frère de Joakhaz, voir : « le roi d’Égypte établit roi sur Juda et sur Jérusalem, Éliakim, frère de Joakhaz, et changea son nom en celui de Jehoïakim ; et Neco prit Joakhaz, frère de Jehoïakim, et l’emmena en Égypte. » 2Ch.36.4
Azor : ….

14 Azor engendra Sadok ; Sadok engendra Achim ; Achim engendra Éliud ; 15 Éliud engendra Éléazar ; Éléazar engendra Matthan ; Matthan engendra Jacob ;
16 Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.

IV Quels applications pour nous :
Nous avons pus observé que dans les ancêtres de Jésus il y avait des personnes qui on étaient des personnes fondateurs du peuple d’Israël de la nation Juive.
Tout juif qu’ils soient, ils ont tous vécus des hauts mais aussi des moments loin de Dieu.
Il est très intéressant de relevé que les deux seules femmes mentionné dans cette généalogie son 2 étrangères au peuple d’Israël, des ennemies même. 
Donc normalement incrédule aux yeux de la loi en vigueur pour les Juifs et elles sont connus pour leurs foi, et pour être rattaché de près à David (ses grand-mères).

Cela nous présente réellement le plan de Dieu pour le monde : Ouverture qu’il y a pour les païens qui sera après son ministère terrestre.

Le royaume de Dieu est bien plus vaste que ce nous pouvons percevoir, et que tous hommes à besoin de repentance et de la GRÂCE de Dieu.

Quelle grâce de la part de Dieu d’inclure dans les ancêtres du Seigneur des personnes qui n’étaient pas du peuple élu !

« Éloigne de moi la voie du mensonge, et, dans ta grâce, donne-moi ta loi. » 
Ps,119.29